Tendances

Atelier78, quand la qualité rencontre l’héritage montréalais!

ÉCRIT PAR ÉQUIPE DOYLE  | 
25 octobre 2017

Des montures tendances, dessinées à Montréal et qui se distinguent de par leur qualité de fabrication irréprochable; c’est ce que promet la collection Atelier78 imaginée par Doyle.

Le nom de la collection est un clin d’oeil à l’année de fondation de l’entreprise, 1978, tandis que le produit est un hommage à ses valeurs. Inspirée par l’histoire et l’héritage des quartiers industriels entourant Saint-Henri, la collection se veut toutefois résolument moderne. Les choix des formes, couleurs et caractéristiques s’inspirent des tendances du milieu, mais aussi des goûts et des besoins de la clientèle Doyle.

 

C’est en 1978 que la première boutique Luc Doyle voit le jour et près de 40 ans plus tard, une équipe DOYLE composée d'optométristes, d’opticiens et de conseillers imaginera la collection Atelier78.

 

Des produits tendance

 

« La collection Atelier78 suit les tendances et s’ajuste au marché actuel », explique Mariko Rouleau, opticienne chez Doyle, qui a collaboré à la conception de la nouvelle collection automne 2017. « Le rond est toujours de plus en plus présent de même que les montures en métal plus délicates et l'acétate pâle ou crystal. »

 

Soucieuse d’offrir un produit hors pair, l’équipe DOYLE a veillé à utiliser un type d’acétate (une matière plastique) de haute qualité. Les montures sont donc plus rigides, conservent leur éclat et ne s’assèchent pas prématurément. De plus, elles ont l’avantage de garder l’ajustement donné et sont donc bien plus confortables sur le visage que des montures de qualité inférieure.

 

La force d’Atelier78? Une collection qui se détaille à partir de 179$ sans compromettre la qualité des lunettes.

« Tout l’argent est investi dans la monture, continue Mariko Rouleau. Tout est géré par Doyle, ce qui permet un rapport qualité-prix optimal. Lorsqu’on achète une monture X, on paie aussi pour le nom de la marque que l’on achète, ce qui n’est pas le cas des produits Atelier78. »

 

Par ailleurs, DOYLE offre aussi différents types de traitements pour le verre. Notamment, le Eyezen Prevencia qui offre une protection contre la lumière bleue et la fatigue visuelle.

 

Des montures avec une conscience sociale

Fidèle aux valeurs et aux besoins des gens d’ici, DOYLE remettra 10 $ pour chaque lunette vendue de la collection Atelier78 à la Fondation Charles-Bruneau.

 

Dédiée à la lutte contre le cancer pédiatrique, la Fondation Charles-Bruneau a pour mission de financer la recherche et de soutenir le développement de projets visant à améliorer la vie de milliers d'enfants atteints de cancer au Québec.

 

Ce geste s’inscrit dans une continuité pour l’entreprise DOYLE, qui a déjà remis plus de 20 000$ à la fondation depuis le lancement d’Atelier78. L'engagement de DOYLE est venu de soi, notamment parce que Lily-Rose, la jeune fille de Jade Pauzé, employée au siège social chez DOYLE, est touchée par la neurofibromatose de type 1 et a dû subir près d’un an de traitements de chimiothérapie.

 

Passez nous voir en boutique pour profiter de notre offre exclusive lunettes + verres à partir de 179 $ sur la collection Atelier78.