Catherine Potvin, illustratrice

Née dans les Laurentides au cœur d’une famille tissée serrée, Catherine a eu une enfance en or. Après avoir réalisé des études en comptabilité, elle s’installe à Montréal, où elle baigne dans le milieu cinématographique. Catherine s’immerge aussitôt dans ce nouvel univers. Elle s’implique dans la production, dans les séances photo. 

Nichée au cœur du Mile-End à Montréal, Catherine tombe amoureuse des grandes villes. Son réseau s’élargit, se diversifie, et de fil en aiguille, elle se découvre un talent caché… l’illustration! Au départ de simples affiches, ces premières tentatives mènent à des explorations graphiques de plus en plus marquantes. C’est alors qu’un premier mandat « officiel » lui est confié par Urbania. Ce n’est que le début. Son style naïf, figuratif, qui flirte parfois même avec l’abstrait en séduira plus d’un.

Pourquoi la santé oculaire?

Pour DOYLE, la question ne se pose pas. Le sujet de la santé oculaire est important, essentiel, même. Et la bienveillance passe par l’éducation, par le partage de connaissances. Il est donc tout naturel d’aborder le sujet et d’encourager chacun à prendre soin de ses yeux comme il se doit.

 

Pour Catherine, le lien est peut-être moins évident, mais il est bel et bien là. En effet, la jeune illustratrice est pleinement consciente de l’importance de la santé oculaire. Après tout, ses yeux sont très précieux pour elle puisqu’ils sont indispensables à son métier, à sa passion!

Cette prise de conscience fait beaucoup réfléchir l’artiste. Oui, on tient souvent la santé de nos yeux pour acquis. On n’en prend pas vraiment soin, on n’a pas forcément de bonnes habitudes, on ne fait pas toujours nos exercices. Alors, comment inspirer les gens à prendre conscience de l’importance de cet organe si central? En y insufflant un peu de poésie. 

 

Et c’est bien le pari de DOYLE : jumeler des contenus de qualité rédigés par des experts en santé oculaire avec le talent d’une artiste traitant le sujet avec enthousiasme pour ne laisser personne indifférent!

Naissance d’une œuvre

Pour Catherine Potvin, une œuvre nait, renait, se réinvente et trouve sa voie. Le travail de Catherine n’est jamais fini, la création presque compulsive jusqu’à satisfaction. Travaillant en itérant ses esquisses jusqu’à ce que les coupes soient parfaitement catchy, une grande partie de son travail reste spontané. Et c’est sans doute ce qui fait de ses œuvres des pièces dynamiques, des illustrations qui sont tout sauf immobiles.

Au regard de la santé oculaire, Catherine a voulu apporter une touche ludique à un sujet plutôt rébarbatif. Et c’est en réfléchissant à l’univers des yeux que l’idée de personnifier l’œil lui est venue. Quoi de mieux pour conscientiser les gens à l’importance de leurs yeux que d’en faire un personnage sympathique, avec une identité forte, un personnage avec lequel on veut presque devenir ami?

 

Que l’on parle de lentilles cornéennes, de santé oculaire chez les enfants, d’urgences oculaires ou d’exercices pour les yeux, M. Oeil est là dans son univers coloré et attire votre regard. 

La vue et autres plaisirs des sens

La santé oculaire a conquis le cœur de Catherine, mais ses œuvres sont mises à profit dans une panoplie d’autres contextes! Bouteilles de vin, restaurants, alimentation, buvettes branchées et même mode : vous retrouverez ses œuvres associées à une multitude de marques excitantes à découvrir.

Et demain?

Catherine voit grand. Demain, vous la verrez peut-être au cœur d’une série de toiles de grands formats! À suivre… sur Instagram :)