Conseils

Comment bien choisir les verres de ses lunettes?

ÉCRIT PAR L'équipe Doyle  | 
15 juillet 2019

Le temps de renouveler votre paire de lunettes est arrivé. Comment être sûr de prendre la bonne décision en fonction de ses besoins ? Cet article vous aidera à y voir clair avant même de vous décider !

Le choix des verres est parfois perçu comme une étape anodine auprès de nos patients. Toutefois, peu importe les verres sélectionnés, ceux-ci sont conçus pour corriger votre vue et vous offrir des traitements particuliers pour optimiser votre confort selon vos activités quotidiennes. Poursuivez la lecture afin de vous aider à faire un choix plus éclairé lors de votre prochaine visite en boutique!

 

Quel verre est fait pour moi ?


Les verres unifocaux sont des verres simple vision qui proposent une correction uniformisée sur tout le verre selon votre prescription. Ils corrigent la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Ce sont généralement le type de verres que l’on porte de l’enfance jusqu’à l’apparition de la presbytie. Ils en existent deux versions : surface sphérique (version classique) et surface asphérique (version amincie avec une qualité optimisée). Ce type de verre est souvent utilisé pour des besoins spécifiques en fonction de vos habitudes de vie.

Les verres progressifs, quant à eux, corrigent la presbytie. La technologie de ces verres permet de voir clair à toutes les distances avec la même paire de lunettes. Pour ce faire, le presbyte regarde dans la partie supérieure du verre pour la vision de loin et dans la parie inférieur pour la vision de près.

Grâce aux innovations des fabricants de verres correcteurs, les foyers progressifs ont fait d’énormes progrès technologiques depuis leur apparition sur le marché. Il existe aujourd’hui différentes qualités et performances de verres selon votre budget. Ainsi, on peut concevoir des verres 100% sur mesure, personnalisés en fonction de votre réalité.

Il existe aussi des verres antifatigues; ce sont des verres qui aident à reposer les yeux, surtout lorsqu’on travaille beaucoup devant les écrans (ordinateur, tablette, cellulaire…). « Ce type de lentille est autant utile pour ceux qui ne portent normalement pas de lunettes de vue, car il allège la fatigue visuelle ainsi que les maux de tête à la suite d’une longue période d’exposition à la lumière bleue. », nous expliquent Rachel Jutras, opticienne.

 

 

Quelle matière choisir pour mes verres ?


Il existe aujourd’hui trois matériaux pour réaliser un verre ophtalmique : le verre aminci, le plastique ou le polycarbonate.

  • Le verre aminci : est plus dense que le verre en plastique régulier. Nous le conseillons notamment pour ajouter de la solidité aux montures plus délicates puisqu’il faut concevoir un montage particulier. Ce verre s’adresse à tous les types d’ordonnances.
  • Le verre en plastique : est reconnu par sa légèreté et sa résistance aux chocs. Ce type de matériau est recommandé pour les faibles ordonnances.
  • Le verre en polycarbonate : est très solide, plus mince et plus léger que les verres en plastique. Ce type de verre est donc parfait pour les amateurs de sports ou les lunettes pour enfants puisqu’il résiste très bien aux impacts !

 

Quel traitement de verres me convient le mieux ?


Quelle que soit votre vision, il est possible de traiter vos verres afin d’améliorer son efficacité et ses performances. L'un des traitements le plus courant en boutique est l’antireflet. Chez Doyle, ce traitement est offert gracieusement à l’achat de verres de prescription. D’autres traitements permettent également d’améliorer la qualité de vos verres et de réduire au maximum les désagréments du quotidien :

  • L’antireflet : le traitement antireflet est un film invisible posé sur la surface du verre qui absorbe la lumière réfléchissant sur vos lentilles, vous permettant de ne pas être éblouie par quelconques sources de lumière.

  • Le traitement UV : est inclus automatiquement à l’achat de verres solaires. Celui-ci permet de bloquer à 100% les rayons nocifs du soleil, de protéger la peau du contour de l’œil contre le vieillissement prématuré et de réduire le développement de la cataracte.

  • La protection contre la lumière bleue : « maintenant que l’on protège bien sa peau des rayons UV grâce à l’utilisation d’une crème solaire, il est tout aussi important de bien protéger ses yeux avec le filtre contre la lumière bleue » s’exclame Rachel Jutras, opticienne. Ce traitement coupe non seulement les rayons bleutés émis par les écrans afin de relaxer l’œil, mais offre aussi une bonne protection UVA/UVB. Une exposition à long terme peut d’ailleurs causer des problèmes visuels comme les cataractes et la dégénérescence maculaire. 

  • Le traitement photochromique : offre un verre clair à l’intérieur et plus foncé à l’extérieur en fonction de leur exposition à la lumière naturelle grâce à une technologique avancée. Ce traitement protège complètement contre les rayons UVA et UVB et s’offre dans un éventail de teintes, permettant ainsi un confort visuel quasi instantané. Idéal pour les gens ayant une vie chargée!

 

Finalement, qu’il s’agisse de choisir des verres ophtalmiques ou solaires, nos opticiens sont toujours disponibles pour vous aiguiller et vous aider à prendre la bonne décision. Renseignez-vous auprès de nos spécialistes afin de découvrir le produit le plus adapté à votre vue ! Cliquez ici pour le répertoire de nos boutiques.

 

 

*Cet article a été écrit en collaboration avec Rachel Jutras, opticienne et acheteuse chez DOYLE Verdun.